« La carte et le territoire » par Michel Houellebecq
21 septembre, 2010 @ 2:47 Non classé

 

« La carte et le territoire » est un roman qui sera sans nul doute un des rares livres que je relirai plusieurs fois,  comme j’ai déjà relu les précédents ouvrages du même auteur; un roman qui me semble très au dessus du lot de ce qu’écrivent 90% des écrivains français contemporains. J’ai pourtant fini par décider de ne pas le commenter, laissant la parole à quelques autres. Pourquoi ne le commenté-je pas moi-même ? Eh bien….Probablement parce que sur un auteur majeur comme Michel Houellebecq, je ne me sens pas de taille à argumenter contre l’avis d’éminents spécialistes s’exprimant (entre autres) sur la toile; vous avez sans doute déjà lu  chez Pierre Jourde et Pierre Assouline, des jugement forts peu élogieux sur « La carte et le territoire ». Jugements qui me laissent perplexe par leur sévérité.

Je vous donne donc les liens vers quatre critiques qui me semblent intéressantes et sincères. Vous pourrez constater que Marc Séfaris est assez déçu par sa lecture, mais son billet est très bien écrit et intelligemment pensé.

Houellebecq, même pas mort (Le Monde)

La carte et le territoire ou la tentation de l’humain (Stalker).

Michel houellebecq, pitre et peintre (Marc Séfaris)

Michel Houellebecq, La carte et le territoire (Le blog de la Procure)

 

 

-Marie Lebrun
rss 6 réponses
  1. Marco
    21 septembre, 2010 | 21:19 | #1

    Eh bien, merci de me faire siéger dans ce noble quattuor :)
    Parmi les quelques détracteurs virulents (Assouline, Jourde), je crois vraiment qu’il y a une part de « positionnement » à ne pas négliger: certains durcissent leur jugement pour équilibrer ce qu’ils pensent être un consensus bêtement élogieux (sans parler de quelques rancoeurs personnelles pour certains).
    Pour ma part, je relirai volontiers des passages de « La carte et le territoire », où le ton inimitable de Houellebecq se fait particulièrement bien entendre, mais pour une relecture complète, non, j’opterai décidément pour « La Possibilité d’une île ».

  2. 22 septembre, 2010 | 11:34 | #2

    @Marco
    Votre critique est très fouillée, et nuancée: elle éclairera ceux qui veulent se faire un avis avant d’acheter le livre.
    Pour ce qui concerne Assouline et Jourde: ils ont voulu se positionner certes, ils auraient pu le faire de façon moins partiale. Si Houellebecq était un illustre inconnu, ils seraient moins sévères, peut-être même auraient-ils été enthousiastes. Depuis son départ de petites maison classées « intello » (La différence, Le Rocher, Nadeau) pour Flammarion, Houellebecq est considéré par une partie de l’intelligentsia comme un vendu qui n’écrit que pour l’argent: je crains qu’à cause de cette idée sûrement très exagérée, il y ait beaucoup de jugements a priori. Il y a aussi le phénomène de lassitude: on crie au génie pour un premier roman et un deuxième romans, par la suite on dit « c’était mieux avant ». Les cinéastes sont victimes souvent eux aussi de ce phénomène; la critique et le public ont tendance à vouloir placer la barre toujours plus haut.

  3. Feint
    26 septembre, 2010 | 18:20 | #3

    Valeur relative, comme on dirait en mathématiques. Par rapport à Beigbeder (et il y a pire que Beigbeder), Houellebecq, c’est très bon. Par rapport à Volodine (et à pas mal d’autres, quand même), c’est carrément faible.

  4. 24hcolo
    2 octobre, 2010 | 17:41 | #4

    D’accord avec Feint. Encore une sombre histoire de repère galiléen…
    Quoique pour trouver « plus pire » que Beigbeder, faut un peu fouiller tout de même…

  5. Melissa
    10 mars, 2011 | 8:48 | #5

    La carte et le territoire par michel houellebecq.. Bully :)

  6. 4 juillet, 2011 | 20:54 | #6

    Bonjour,

    J’ai lu ce bouquin deux fois.
    C’est très rare que je fasse ça. C’est effectivement un très bon livre.

    Alexis

    Dernière publication sur Actualités, Opinions, Lecture et présentation de mes ouvrages de fiction. : La garçonnière (Hélène Gremillon)

Laisser un commentaire

Les voyages du Lion Hupmann |
yadieuquirapplique |
puzzle d'une vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Partager des mots
| catherinerobert68
| Thoughts...